Obrigada Lisbonne – Week-end

Quelques jours à Lisbonne

J'ai eu la chance de me rendre à Lisbonne pour quelques jours et de les partager avec mon chéri. Voilà une destination qui nous attirait depuis un moment et nous avons été enchantés ! La belle capitale portugaise possède de nombreux atouts de séduction... Sa lumière particulière, ses couleurs, ses azuléjos multicolores, la gentillesse des habitants... Bref, Lisbonne a tout à vous offrir et vous émerveillera autant que je l'ai été, je prends le pari !

Bien-sûr, nous n'avons pas eu le temps de tout visiter en deux jours, mais avons profité de flâner dans les rues, de nous promener, d'apprécier chaque détail et ça aussi, ça fait du bien ! Cela change des sprints, des week-end voyage où t'as tellement envie de tout voir, que tu t'empresses de visiter chaque lieu au pas de course !

Première soirée Lisboète

Une fois nos bagages déposés à la Guest House, nous avons opté pour un choix imparable : prendre l'apéro. Hop, direction le centre et plus précisément le quartier du Bairro Alto. Autrefois malfamé et habité par les mafieux en tous genres, il incarne désormais l'âme festive de Lisbonne. Vous trouverez de nombreux petits bars sympas où boire de bons mojitos !
C'est en nous laissant porter par l'ambiance du quartier que nous sommes tombés sur LA petite découverte culinaire du coin. Nous avons visiblement eu beaucoup de chance d'obtenir une table à Rosa da Rua. Ce restaurant aux spécialités portugaises vous propose un buffet raffiné. La salle biscornue offre un charme authentique et chaleureux. Tout ce qu'on aime !

1er jour lisboète

Malgré le temps changeant, nous avons été du côté de Bélem. Gourmande au possible, il fallait que je goûte impérativement les fameux Pastéis de Belém. J'aime mieux vous dire que la file d'attente m'a immédiatement découragée. Passons, nous sommes allés admirer la célèbre tour de Belém, qui, je l'admets, n'est pas si incroyable que ça, si ce n'est ses moulures particulières et le fait qu'elle soit dans l'eau. Ce qui est joli est plutôt l'ensemble du paysage où l'on aperçoit au loin le Cristo Rei qui surplombe le Tage et toute la ville.
En revanche, ce qu'il ne faut surtout pas manquer c'est la visite du Monasterio de los Jéronimos ainsi que le Museo Berardo! Simplement splendides.

Monasterio de los Jéronimos

Le petit creux se faisant ressentir, direction le mercado da Ribeira. Vous serez agréablement surpris et n'aurez que l'embarras du choix en matière de cuisine : des spécialités typiquement portugaises en passant par les sushis et la nourriture française, vous repartirez rassasiés ! Il s'agit d'un marché couvert récemment rénové qui abrite de multiples stands gastronomiques ainsi que quelques fleuristes. Quoi de mieux pour picorer un peu de bacalhau et découvrir les vins portugais? Le soir venu, nous avons admiré les lumières s'éclairer sur la ville au Miradouro de Sao Pedro de Alcantara puis nous nous sommes promenés dans les rues animées du Chiado et du Rossio. Ne manquez pas de goûter leur alcool à base de cerises, qu'est le Ginjinha*. L'attente dure 1 minutes devant de toutes petites échoppes où l'on vous servira un shooter que vous devrez avaler aussitôt. Je vous préviens, l'ambiance conviviale vous incitera à en goûter un deuxième et ce n'est que le début de la soirée !

Mercado Da Ribeira
Museo Berardo

2ème & last day

Il fallait choisir et La Sintra, ce sera pour une autre fois. Le quartier de l'Alfama et les célèbres tramways nous attendaient sous un soleil resplendissant. Bien que la queue fut assez longue pour prendre place à bord du n°28, la balade vaut vraiment le coup. Sillonner les rues pittoresques et pavées de l'Alfama fait partie du trip lisboète. C'est drôle de voir la ville d'un autre point de vue. Celui-ci nous a déposé au Miradouro das Portas do sol. Et là, vous n'avez d'yeux que pour la mer, les toits lisboètes, les couleurs incroyables que vous retrouvez aux murs et ce ciel bleu azur. Continuez la route jusqu'au Castelo Sao Jorge. L'endroit et la vue sont magnifiques. Les remparts du château sont encore très bien conservés et vous apprécierez de vous promener dans ce lieu chargé d'histoire.

Attention, coups de coeur !
Le quartier entier de l'Alfama m'a particulièrement plu. Le charme lisboète bat son plein au milieu de ses rues pavées. Les petits cafés où s'arrêter sont nombreux. D'ailleurs, voici deux adresses à vous recommander de toute urgence.

Alfama Lisbonne
Quartier Alfama Lisbonne
Quartier Alfama Portugal Lisbonne
Quartier Alfama
Prenez un moment et déjeunez dans ce charmant petit restaurant, Petisqueira Conqvistador. Choisissez et dégustez des petiscos portugais. Les assiettes sont tellement jolies, qu'on n'oserait presque les manger. Et le goût... Ma ma mia, vous m'en direz des nouvelles ! Pois Café est l'endroit parfait pour prendre le goûter, les pâtisseries maison sont toutes plus bonnes les unes que les autres. Et l'ambiance décontractée comme à la maison où vous êtes assis à lire un bouquin dans le canap' vous transportera. Effet vacances garanti ! Bien que ce soit dur de partir du Pois Café, nous avons continué notre balade dans l'Alfama. Le temps paraît suspendu, les orangers dans les rues, le linge étendu aux balcons et les façades colorées continueront d'égayer votre journée !
Café alfama Lisbonne
Alfama Lisbonne
Alfama Lisbonne
Alfama Lisbonne
Un dernier tour dans le quartier du Bairro Alto, un dernier restaurant délicieux chez Grapes & Bites et il est temps de rentrer en France. Une chose est sûre, Lisbonne est sublime et le Portugal a tout pour nous séduire ! Alors, vous partez ?

Guapa sevilla

Holà! Qué tal?

Je sais c’est la rentrée… Il est donc temps de penser à vos prochaines vacances !
J’ai eu la chance de découvrir la belle Séville pendant cinq jours. J’y retournerai…
Ses magnifiques orangers dans ses rues, ses petits patios secrets, ses joyaux architecturaux et ses façades colorées, Séville m’a conquise.

Comme endormis en été, les Sévillans ne sortent que le soir à cause des fortes chaleurs. En effet, il a fait 38°C à l’ombre ! Je vous déconseille donc d’y aller en plein été mais plutôt au printemps, à l’heure où les fleurs d’orangers éclosent et embaument délicatement les rues.
Autrefois une ville très riche, cela se ressent par ses monuments grandioses aux multiples influences notamment arabo-mauresques. Vous serez surpris par ce mélange de cultures qui fait de Séville, une ville unique.
Un petit guide touristique vous contera bien mieux que moi les incontournables de Séville. Néanmoins, je peux vous donner mes coups de cœur et petites adresses.

Mes coups de cœur :

Casa de Pilatos – Ce « petit » palais, symbole de la renaissance Sévillane, est ce qu’on appelle le brouillon de l’Alcazar. Il offre une série de patios tous plus beaux les uns que les autres et des céramiques aux couleurs éclatantes.

Le Palais de l’Alcazar et ses Jardins – Cet immense palais est impressionnant de part sa taille mais surtout grâce à ses jardins luxuriants qui paraissent presque magiques. De quoi se prendre pour une princesse andalouse cherchant désespérément un peu de fraîcheur !

Le quartier de Santa Cruz – Attention, touristes! Malgré le monde, le temps est comme suspendu. Ouvrez grands vos yeux et jetez un oeil discret aux maisons typiquement Sévillanes. Vous ne serez pas déçus et découvrirez de splendides patios plus ou moins petits et toujours joliment fleuris.
Faites une halte au restaurant El 3 De Oros et dégustez les fameux churros espagnols au chocolat ou au sucre. C’est une spécialité de la maison de père en fils depuis plusieurs générations. Non, non, les churros ne sont pas gras, c’est dans la tête ça!

Churros - Séville
Churros – Restaurante El 3 De Oros, Calle Sta. Maria la Blanca n°34 Crédit: Booskinthejungle

Le quartier de la Macarena / Alameda de Herculés (le soir) –
En famille ou entre amis, les Sévillans se retrouvent autour d’un verre, dans les bars à tapas, à partir de 21h. Ne vous pointez pas plus tôt, vous vous sentiriez bien seuls ! Vous pourrez y déguster de délicieuses soupes froides telles que le gazpacho ou le salmorejo, des spécialités de poissons ou encore du jambon et ce, à partir de 2€! Accompagnez le tout avec une bonne cerveza ou un verre de vin blanc espagnol. L’Espagne offre de délicieux vins qui pourraient (presque) concurrencer les vins français et il serait bien dommage de ne pas les découvrir. Croyez moi, nul besoin d’aller dîner par la suite, vous serez rassasiés !

Voici plusieurs adresses de bars à tapas:
Pour des tapas traditionnels économiques et goûteux, direction Avanti con la Guaracha, Calle Peris Mencheta n°42.
Pensez à réserver au Sidonia, calle Calatrava n°16. Là encore, vous trouverez votre bonheur à des prix très raisonnables.
Pour un restaurant aux allures un peu plus précieuses mais à des prix dérisoires, rendez-vous au Restaurante la Mata 24, Plaza de la Mata n°24.

Avanti con la Guaracha, Calle Peris Mencheta n°42 – Crédit: Booksinthejungle
Avanti con la Guaracha, Calle Peris Mencheta n°42 – Crédit: Booksinthejungle

Le quartier de La Triana – Ce quartier bohème se situe sur l’autre rive de Séville. Si vous souhaitez boire un verre avec une jolie vue d’ensemble de la ville, vous y êtes! On dit qu’il a donné naissance à de célèbres toréadors et inspiré de nombreux artistes. Pour une petite douceur ou un petit déjeuner raffiné, la boutique Manu Jara vous propose un large choix de spécialités pâtissières espagnoles et internationales. La sympathique propriétaire du lieu saura vous conseiller avec passion.

Boutique Manu Jara, Calle Pureza n°5 Crédit: booksinthejungle
Boutique Manu Jara, Calle Pureza n°5
Crédit: booksinthejungle

Alors, prêts à embarquer pour Séville?