Confitures et souvenirs…

Si je vous parle de groseilles, mûres, myrtilles, abricots, pain grillé et réveils, vous me dites ? Confiture bien-sûr ! La saison des couleurs et des fruits est arrivée et il est temps de s’essayer à l’art de la confiture.

La petite épicerie Home Made » collection Fait Maison aux éditions Marabout – Crédit: Booksinthejungle
La petite épicerie Home Made » collection Fait Maison aux éditions Marabout – Crédit: Booksinthejungle

Le livre « la petite épicerie Home Made » collection Fait Maison aux éditions Marabout, propose des recettes authentiques de pains, de fromages frais, de charcuteries, de conserves et de confiseries en tous genres. Comme autrefois, créez vous même votre petit garde-manger savoureux.

CONFITURE DE FRAISES

J’ai donc testé une recette de confiture de fraises grâce à ce livre déniché dans une merveilleuse librairie toulousaine. Pour ma part, ce fut ma première expérience en la matière. Je n’ai pas trouvé la recette très simple mais je crois que c’est une question de coup de main et de technique. En effet, il faut s’armer de patience car il y a plusieurs étapes de repos et de macération des fruits à respecter.

 

Faire de la confiture nécessite d’avoir du temps mais aussi de faire preuve de précision. Il faut faire attention à bien respecter les temps de cuisson. N’oubliez pas de privilégier les fruits bio de saison et n’hésitez pas à demander des conseils à votre primeur quant aux variétés à utiliser. Le mieux étant de choisir des fruits bien mûrs car ils donneront naturellement plus de sucre. Vous pourrez facilement en trouver sur le marché à des prix nettement plus abordables.

confiture cuite

La mise en pot 

Une fois votre confiture terminée, pensez à stériliser vos pots avant d’y verser la préparation. Pour se faire, il suffit d’ une casserole d’eau, d’y plonger les pots et les couvercles déjà bien lavés et de les faire bouillir pendant cinq minutes. Ainsi, vous êtes sûrs de pouvoir garder votre confiture jusqu’à deux ans. Enfin, pour plus de sécurité, assurez vous de remplir vos pots à ras bord afin d’éviter l’oxydation et de les renverser (une fois vissés bien-sûr!). Inutile d’acheter spécialement des pots en boutiques spécialisées qui vous les vendront à des prix exorbitants. Plutôt que de les jeter, ayez le réflexe de récupérer vos bocaux vides ( conserves en verre, miel, confiture etc).

confiture fr

A chaque confiture, son look:
Chaque confiture est unique et son look peut l’être aussi. Pour distinguer au premier coup d’oeil, une année d’une autre ou bien un parfum d’un autre, vous pouvez créer un habillage différent. Cela personnalise votre confiture et signe votre réalisation.

J’ai opté pour une chute de tissu posée sur le couvercle cerclé d’un élastique du même ton. Une idée classique et intemporelle ! Cela peut être un atelier amusant à faire en famille… ou lorsqu’on fait de longues heures de baby-sitting et que l’on ne sait plus comment occuper les petits!

Pot à confiture

IDÉES DE DÉGUSTATION

Des idées autres que le classique combo pain-beurre-confiture: – Avec un fromage blanc et du muesli, idéal pour le petit déjeuner – Pour accompagner un cake moelleux ou une brioche – Une bonne crêpe au moment du goûter – Pour réaliser un délicieux pain perdu – Pour accompagner un foie gras ou un magret de canard.

Armoire confiture - Château des Baudry
Armoire à Confitures du Château Des Baudry, Monestier, France Crédit: Booksinthejungle

Bon, allez avec un peu d’entraînement je devrais avoir une armoire aussi garnie que celle du Château des Baudry!

Vous aussi, confectionnez de délicieuses confitures aux saveurs originales et partagez votre recette !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *